01 > 04/02 - Italia in doc

Posted on 11.01.2018

Festival ITALIA IN DOC
Le voyage protagoniste de cette troisième édition

communiqué de presse 11.01.2018

Du 1er au 4 février 2018, l’Istituto Italiano di Cultura de Bruxelles organise la troisième édition du festival ITALIA IN DOC, panorama du film documentaire italien. Le prisme de la sélection de cette année, avec des œuvres provenant des plus grands festivals internationaux, offre une image composite de l’Italie à travers une pluralité de langages.
Dix films seront en compétition pour le Prix du jury et le Prix du public. La soirée de clôture du 4 février au BOZAR offrira la projection en avant-première nationale d’un documentaire inédit d’Ermanno Olmi récemment redécouvert, Il tentato suicidio nell’adolescenza (T.S. Giovanile).

Pour sa troisième édition, le festival ITALIA IN DOC organisé par l’Istituto Italiano di Cultura de Bruxelles propose à nouveau de raconter le présent et de relire le passé à travers les documentaires italiens les plus marquants de l’année écoulée. Comme à chaque édition, deux prix seront attribués : le prix du public et celui décerné par le jury présidé par Jean Gili et composé du directeur de l’INSAS Laurent Gross et de la réalisatrice Flo Flamme.

Cette année, beaucoup des documentaires sont traversés par le thème du voyage, réel ou métaphorique. Il y a ceux qui arrivent en Italie à la recherche d’un nouveau départ (Ibi), ou qui la quittent pour partir sur les traces de leurs propres racines (Talien), dans une rencontre entre les cultures parfois encore très liées aux cultes populaires (Le bleu miraculeux).

On découvrira aussi le voyage en avion de l’Italie au Japon entrepris par une équipe de patients psychiatriques allant participer aux championnats du monde de football à Osaka (Crazy for football), ou encore la visite de Hitler en Italie offrant à un célèbre archéologue antifasciste la possibilité de réécrire l’Histoire (L’uomo che non cambiò la Storia). Puis l’on gravira les Apennins pour entendre la voix d’un prêtre, Don Milani, une figure révolutionnaire de l’histoire italienne, dans le seul document existant le mettant en scène (Barbiana ’65. La lezione di don Milani). L’on ne manquera pas non plus d’explorer l’univers féminin, guidé par les voix de femmes anonymes ou célèbres (Lievito madre), ni de voyager dans l’univers des scientifiques du CERN au carrefour entre l’art et la science (Il senso della bellezza).

Le documentaire peut également être un voyage dans l’histoire du cinéma. C’est le cas avec le film que Jean Rouch, ethnographe et cinéaste parmi les plus importants du cinéma d’après-guerre, tourna à Turin et dont a été conservé le « making of » (L’Enigma di Jean Rouch a Torino. Cronaca di un film raté) ou, encore, avec la reconstruction de l’épineux tournage du chef-d’œuvre de Vittorio De Sica, Sciuscià (Sciuscià 70).

Le 4 février le Festival se conclura par une soirée exceptionnelle qui offrira, après la remise de prix, la projection en avant-première nationale d’un documentaire inédit d’Ermanno Olmi récemment redécouvert, Il tentato suicidio nell’adolescenza (T.S. Giovanile), tourné en 1968. Un voyage d’exploration du monde des tourments adolescents dans les années 60, où l’on retrouve déjà le regard d’un futur grand maître du cinéma.
INFOS PRATIQUES

01.02.2018 I 19:00 I BOZAR Studio
Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

02.02 & 03.02.2018 I 15:00 I Istituto Italiano di Cultura
Rue de Livourne 38, 1000 Bruxelles

04.02.2018 I 19:00 (soirée de clôture) I BOZAR Studio
Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Programme :
http://www.iicbruxelles.esteri.it/iic_bruxelles/resource/doc/2018/01/italiaindoc_2018.pdf

Contact : http://www.iicbruxelles.esteri.it/iic_bruxelles/resource/doc/2018/01/italiaindoc_2018.pdf

  Back