Obstacles à la migration des jeunes en Europe Qu'est-ce qui les motive ? (by Relocate)

Posté le 29.08.2017

Les équivalences de diplômes

RELOCATE

RELOCATE, magazine spécialisé pour les membres et les amis de ABRA nous offre toujours des sujets de réflexion intéressants.

Dans leur dernier numéro du mois de mai 2017, un extrait d’un article « Winning Talent War »a particulièrement attiré notre attention.

 BNP Paribas Fortis and ThinkYoung ont fait une enquête sur les moteurs et les obstacles à la migration des jeunes en Europe.

Comment les attirer et qu’est-ce qui les motive ?

L’auteur Eliza Maree Power a posé la question à Salvatore Orlando,  Head of Expatriates chez BNP Parisbas Fortis  et Andréa Gerosa, Fondateur de ThinkYoung :

 

Qu’est-ce qui motive les étudiants et les jeunes expatriés professionnels à déménager ?

Comprendre ce qui motive les étudiants et les jeunes professionnels à  larguer les amarres et à se déplacer toute leur vie vers un autre pays est essentiel pour attirer les meilleurs talents.
Connaître les facteurs moteurs de leur décision permet aux entreprises de mettre en place des campagnes de recrutement efficaces et des politiques d'emploi attrayantes.
 "La génération Y* est la force motrice de la mobilité contemporaine intra-européenne avec de plus en plus de jeunes expatriés en Europe qui sont à la recherche de nouvelles expériences académiques et professionnelles en dehors de leur pays » déclare Salvatore Orlando, responsable des expatriés chez BNP Paribas Fortis.
Le marché professionnel en Europe est toujours ouvert à une importante mobilité.

Le sondage a été exécuté par le Think Young Think Tank  fondé en 2007 et se concentre entièrement sur les jeunes, fournissant à des décideurs des réponses clés sur ce qui touche la génération Y.

*Génération Y : les jeunes qui atteignent l’âge adulte au début du 21ème siècle. (Millenials)

 

Motivation à la relocalisation – plus spécifiquement en Belgique

Etudiants

Un peu plus de la moitié des étudiants interrogés ont déclaré que la raison principale pour laquelle ils ont quitté leur pays d'origine et déménagé en Belgique dépendait des opportunités offertes par l'université ou l’ école de leur pays d'origine.

39% ont déclaré que vivre l’expérience d’une autre culture suffisait pour vouloir partir. Apprendre une nouvelle langue et/ou développer la connaissance d’une langue sont des facteurs clés pour ces mêmes 39%.

 Le dernier facteur de motivation décisif qui les pousse à déménager en Belgique est qu’ils sentent que ce  déplacement aura un impact positif sur leur CV et leur permettra ensuite d’étendre leurs opportunités de carrière.

Jeunes professionnels

Les résultats de cette enquête sur les jeunes professionnels sont beaucoup plus tranchés, 80%  de ceux qui ont répondu déclarent que le départ en Belgique était entièrement basé sur les opportunités de carrière. La moitié des personnes interrogées cite le développement personnel comme un facteur déterminant dans leur décision de se déplacer.

Alors que les motivations telles que l'apprentissage d'une autre langue, le niveau de vie ou qualité de vie et même les raisons  financières sont beaucoup plus bas dans la liste. Andrea Gerosa, Le fondateur de ThinkYoung voit là des résultats clairs : "C'est un mouvement significatif, motivé non pas par le désir de s'amuser mais par la volonté d'en apprendre davantage, d'améliorer les compétences et d'améliorer les opportunités de carrière."

 

Qu'est-ce que cela signifie pour les employeurs et les éducateurs ?

Les employeurs et les établissements d'enseignement ont la tâche difficile de préempter les aspirations professionnelles des étudiants et des jeunes professionnels, et veiller à offrir des opportunités claires pour une progression de carrière.

Les établissements d'enseignement doivent veiller à ce que les cours qu’Ils offrent contiennent les derniers développements du curriculum, et que ceux-ci soient compatibles si les élèves souhaitent changer d’orientation - comme ils le font souvent.
Universités et collèges devraient faire de leur mieux pour attirer les meilleurs enseignants qui emploient des méthodes d’enseignements modernes qui ont déjà été testées.
Il est également important d'offrir une grande variété de programmes extra-scolaires où les étudiants peuvent mettre en valeur leurs talents dans un environnement plus pratique, afin de pouvoir les utiliser comme une expérience précieuse pour leur avenir sur le marché du travail. Les bourses d'études assurent également aux étudiants d'une grande variété de formations, la possibilité d'étudier dans  un environnement aux perspectives multiples, riche en variétés d'apprentissages et d'opinions.

Les employeurs peuvent utiliser cette information pour attirer les meilleurs jeunes professionnels dans leur organisation.
Fournir à de potentiels jeunes employés un chemin de progression de carrière clair grâce à des structures organisationnelles bien pensées, offre à chaque employé la possibilité de gravir les échelons ou d'explorer d’autres secteurs de l'entreprise.
La progression n'est pas toujours déjà en place, elle peut s’effectuer vers la gauche ou vers la droite, et lorsque les employeurs offrent de la flexibilité, tels que un détachement vers d'autres départements ou d'autres lieux, cela peut être un facteur décisif pour un jeune professionnel plein d'enthousiasme.

Enquête complète : BNP Expat Survey: http://bnppf.be/2qLVlnh

Publié avec la permission de ABRA - « Association of Belgian Relocation Agents" https://abra-relocation.com

 BNP Paribas Fortis Film Days

  Retour