Trouvez une personne de confiance pour garder votre chien ou chat.

Posté le 20.01.2015

Formalités de séjour

Lisez notre interview exclusive de Tanguy Peers, co-fondateur de Pawshake et expatrié lui-même !

Vous éprouvez des difficultés à trouver quelqu’un de confiance lors de votre absence pour bien s’occuper de votre animal de compagnie !

Pawshake vous permet de trouver une personne de confiance dans votre quartier pour s'occuper de votre animal de compagnie. Vous pouvez trouver soit une famille d'accueil soit un pet sitter qui vient s'occuper de votre animal à domicile.

Grâce à Pawshake l’animal reçoit une attention personnalisée, dors dans son propre panier, n’est pas dans une cage ou un chenil et reçoit des câlins gratuits. Vous êtes désormais assuré que votre animal de compagnie ne manque de rien !

De plus, le maître y est également gagnant. Pawshake ne lui infligera pas de sentiments de culpabilité, il pourra recevoir des photos quotidiennes de son animal de compagnie et peut facilement réserver et payer en ligne.

Nouveau : Pawshake vous offre une assurance qui couvre votre animal et son gardien!

N’attendez plus et inscrivez-vous sur www.pawshake.be

Formalités à effectuer pour vos animaux en Belgique :

cliquez ici 

Interview de Tangy Peers - PAWSHAKE 

1) Votre idée est formidable, comment vous est-elle venue ?

La vie de Dries Coucke, cofondateur de  Pawshake a été renversée en 2009, lorsque son père Luc Coucke (décédé en 2012) est tombé malade. Le labrador de ses parents avait absolument besoin de quelqu'un pour prendre soin de lui.

En 2010, l'idée de Pawshake a germé et a commencé avec un post sur la page Facebook de pets.be, la communauté animale en ligne qu'il a fondée en 2002. Immédiatement, la communauté a répondu positivement. L'idée de Pawshake est née!

L'idée a continué à fonctionner dans l'esprit de Dries, mais s'est accélérée en 2013 quand il en a parlé avec Tanguy Peers, un ancien collègue d'eBay. Animé par leur passion commune pour l'utilisation de l'Internet afin de créer des liens pertinents, ils se sont embarqués dans un parcours d'entrepreneur en lançant  Pawshake dans le monde et en améliorant la vie des animaux et de leurs propriétaires.

2) Dans combien de pays Pawshake est actuellement actif ?

Pawshake est présent dans 14 pays, de Bruxelles à Londres, à Toronto en passant par Sydney …. La liste des 14 pays est disponible sur le site  www.pawshake.com

 

3) Un expat a-t-il des chances de trouver un gardien qui parle anglais où une langue étrangère, est-ce précisé sur le profile ?

Oui, nous avons beaucoup d’expats qui sont enregistrés comme gardiens sur Pawshake (tout spécialement dans les regions de Bruxelles et d’Anvers), vu que les expats bougent beaucoup, ils n’ont pas l’occasion d’avoir un animal à temps plein.

https://en.pawshake.be/node/2800

https://en.pawshake.be/node/2067

 Pour les expats, le site est également en versions anglaise et allemande.

 4) Votre site est très user friendly, mais quelles assurances avons-nous en cas d’accident aussi bien pour l’animal, que pour la personne qui le garde ou un tiers ?

Oui, Pawshake offre une assurance!

5) Vous annoncez « profils vérifiés », une vérification par mail, facebook et sms, est-ce suffisant ?

Ces méthodes de vérifications ne sont qu'un des nombreux seuils de qualité sur le site. Pawshake est une question de confiance.

Le choix d'un pet sitter est similaire au choix d'un baby-sitter. Nous recommandons toujours les propriétaires d'animaux de contacter au moins deux sitters et de les rencontrer personnellement et  gratuitement avant d'effectuer une réservation.

Pawshake est une communauté de passionnés d’animaux à travers le monde. Il y a des vétérinaires, des étudiants, des professionnels ou des passionnés d’ animaux qui offrent leurs services.

La meilleure assurance que vous avez est d'utiliser votre bon sens.

6) Faut-il passer par Pawshake pour payer ?

Oui, vous devez réserver via le site. Non,  il n'y a pas de frais de réservation ou de frais cachés sur Pawshake. Le prix affiché sur le site est le prix que vous payez.

Nous finançons le site en prenant une contribution de 19%  auprès de la gardienne d'animaux. C’est-à-dire que concrètement, si le prix est de 12 euros, le propriétaire de l'animal devra payer 12€, le pet sitter recevra 10€ et Pawshake 2€ pour financer l'équipe et le site web.

7) Vous pouvez nous assurer dès lors que nous confions notre animal en toute sécurité et confiance ?

Vous ne pouvez jamais être sûr à 100%, Pawshake est le reflet de notre société. Cependant, à Pawshake nous faisons tout notre possible pour travailler uniquement avec les gens les plus dignes de confiance. Tout le monde ne peut pas s'inscrire et si le petsitters n’offre pas un haut niveau de service il est immédiatement banni du site. La confiance est le fondement de Pawshake.

Les propriétaires d'animaux doivent toujours rencontrer le pet sitter en personne avant d'effectuer une réservation. Assurez-vous que toutes vos questions obtiennent une réponse favorable. Faites confiance à votre instinct et utiliser votre bon sens.

Une fois que vous avez trouvé le pet sitter qui vous convient, faites une réservation en ligne. Le petsitter  ne sera payé qu’ à la fin de la période de réservation et vous aurez l’occasion de laisser une évaluation.

8) Question subsidiaire pour tous ceux qui vous lisent et qui sont intéressés par votre parcours :

Votre expatriation à San Francisco se passe bien ?

Oui, mon expatriation se passe bien. En fait, je suis expatrié depuis 20 ans et je mesure ma chance d'avoir eu l'occasion de vivre dans de nombreux pays différents.

Quand j'étais jeune, j'étais fasciné par les histoires comme David Livingstone, Marco Polo etc Ma passion a toujours été de voyager et de rencontrer des gens.

 La Belgique vous manque ?

Ma femme et moi-même sommesbelges. C'est là que nos parents et nos familles vivent. Chaque année, nous faisons des séjours prolongés avec les enfants en Belgique. Il est important de garder ses racines. Je pense que nous avons réussi avec nos jumeaux âgés de 8 ans qui étaient vraiment excités lors de la coupe du monde en Juin.

Sur le plan professionnel, j'ai des liens étroits avec la Belgique. Mon collègue Dries Coucke, co-fondateur de Pawshake, est basé en Belgique.

 Avez-vous l’équivalent d’Expats in Brussels ?

Je n’ai pas connaissance d’un tel guide ici, mais il y a de nombreux groupes d’expatriés, en général par pays d’origine, BCNC pour les belges, SFBA pour les français etc …

 

Procédure pour faire venir vos animaux en Belgique :

guide.expatsinbrussels.be/fr/vie-quotidienne/vos-animaux

 

 

 

 

 

 

  Retour