Un masque responsable, recyclé, recyclable, pensé local et global. Créé par un designer bruxellois

Posté le 09.12.2020

Centres de prélèvements et centres medicaux

Justin Lalieux, designer industriel lassé de mettre au point des objets jetables, a créé BLABEL, dont le premier produit est un masque fabriqué localement à partir de matériaux recyclés et recyclables.

Sans transiger sur l'esthétique et le confort. MSQ01 se lave et se réutilise à l'infini. Ne génère pas de buée sur les lunettes. N'efface pas le maquillage. S'adapte à la forme du visage. N'entrave pas la parole. 88% de taux de filtration. Ne finira pas dans l'estomac d'un poisson.

SE PROTÉGER AUTREMENT

LOCAL
La matière vient directement de films d’emballage issus du tri sélectif des shopping centers bruxellois.

RECYCLÉ-RECYCLABLE
Notre plastique est garanti sans greenwashing. Mono matière, notre masque est 100% recyclable.
 
EFFICACE
Taux de filtration de 88% : plus que la plupart des masques chirurgicaux.
 
ÉCONOMIQUE
Notre masque coûte 20 euros (filtres inclus) pour 625 utilisations minimum. Il revient donc plus de 10 fois moins cher par utilisation que le moins cher des masques jetables.
 

100% BELGE 

Le moule d'injection a été fabriqué à Liège. Les filtres sont tissés à Gand. Le plastique provient du tri sélectif des shopping centers bruxellois. Les masques sont conçus dans la dernière usine d'injection plastique àBruxelles, Bel Albatros.

Production: Vimeo
A propos de ce masque : anti-buée
Website : Blabel
Commander le masque : ici

 

masques Corona Blabel
 Corona virus, qu'en est-il à Bruxelles ? ici

  Retour