Le système scolaire en Belgique

En Belgique, l’accès à l’enseignement est gratuit jusqu’à la fin de l’obligation scolaire, c’est à dire 18 ans.

L’école obligatoire est gratuite. Néanmoins, certains coûts de la scolarité peuvent être à charge des parents. (certains livres, les acivités extérieures, les voyages scolaires, les activités sportives, équipement personnel).

Attention au régime linguistique en Belgique ! La langue de l’enseignement est le néerlandais dans la région néerlandophone, le français dans la région wallone et l’allemand dans la région allemande. Dans la région de Bruxelles Capitale, les langues de l’enseignement sont le néerlandais ou le français selon le choix des parents. Dans les communes autour de Bruxelles, les communes dites « à facilités » telles que Drogenbos, Kraainem, Linkebeek, Rhode Saint-Genèse, Wemmel et Wezembeek-Oppem, la législation est différente. La langue de l’enseignement est le néerlandais. Néanmoins, si la langue maternelle de l’enfant est le français, et si le chef de famille réside dans l’une de ces communes, l’enfant pourra fréquenter un établissement de langue française.

L’enseignement en Belgique est divisé en trois réseaux :
Le système belge

A Bruxelles, l'apprentissage du néerlandais dans les écoles francophones et du français dans les écoles néerlandophones est obligatoire dès la troisième primaire.
Dans l'enseignement secondaire, il y a des écoles "d'immersion" qui proposent certains cours dans la langue en néerlandais.

Pour plus d'informations :

Vous cherchez une adresse d’école, des références sur les programmes, le site de la Communauté Française est une mine de renseignements : 
http://www.enseignement.be

Secrétariat général de l’enseignement catholique en communautés française et germanophone :
T 02 256 70 11 - F 02 256 70 12 - segec@segec.be

http://www.enseignement.catholique.be

Enseignement néerlandophone :
Ministère de l’enseignement et de la formation de la Communauté Flamande de Belgique
http://www.ond.vlaanderen.be/English

Inscription dans une école belge

Haut de page

Ecole maternelle ; de 2,5 à 6 ans.

Ecole primaire : de 6 à 12 ans.

Le certificat d'étude de base (CEB) donne accès aux études secondaires. 

Inscriptions :
Elles se font entre la mi-févirer et la mi- mars.

Si vous étiez déjà ans une école primaire belge, vous aurez reçu un formulaire de demande d'inscription. 
Si vous arrivez directement de l'étranger, il vous faudra faire une demande pour recevoir ce formulaire.

Formulaire de demande 
Vous pouvez également le demander à votre école de premier choix (voir ci-dessous)

Faites ensuite le choix de votre école par ordre de préférence, le site enseignement.be vous propose un annuaire des écoles. Attention, l’inscription pour rentrer en première secondaire est soumise à une loi stricte sur les admissions. Des critères de distance, de frères et soeurs déjà inscrits ... seront pris en compte. Si il y a encore des places, votre enfant sera inscrit, sinon, il sera sur une liste d'attente. Si vous êtes en liste d'attente, nous vous conseillons de vous inscrire dans une autre école de votre choix pour être certain d'avoir la place. Il y a beaucoup de mouvement dans les listes d'attente en début d'année ce qui vous donne de bonnes chances d'obtenir votre premier choix. 

www.enseignement.be

Equivalence :
Vous devez prendre rendez-vous avec l'administration pour obtenir l'équivalence de vos diplomes.
Pour ce faire il vous faut remplir le document en ligne.
Centre d'appel : 02/690.86.86

Service des Equivalences de l’Enseignement obligatoire
Rue A. Lavallée, 1
1080 Bruxelles
02/690.86.86
equi.oblig(at)cfwb.be

www.enseignement.be

Filière alternative
Pour obtenir votre diplôme de fin d’études secondaires, vous pouvez également passer par « Le Jury  Central », filière alternative qui  vous prépare aux examens d’état.
En savoir plus  

 

Inscription dans le secondaire d’une école belge

Haut de page

L'époque du "premier arrivé, premier servi" est terminée. Le décret a mis en place une procédure qui se déroule en plusieurs temps. Le premier début en  mars. Durant  trois semaines les parents vont déposer, en personne, le formulaire d'inscription dans l'école secondaire de leur premier choix. Sur ce formulaire, qu'ils ont en principe reçu dans l'école que fréquente actuellement leur enfant, ils indiquent aussi, dans l'ordre de préférence, les autres établissements qu'ils souhaitent, à défaut du premier cité.

S'il y a de la place, pas de problème et tout s'arrête là : c'est la majorité des cas.

Si vous êtes en liste d'attente, nous vous conseillons de vous inscrire dans une autre école de votre choix pour être certain d'avoir la place. Il y a beaucoup de mouvement dans les listes d'attente en début d'année ce qui vous donne de bonnes chances d'obtenir votre premier choix.

Si la demande dépasse l'offre, c'est le cas dans les établissements les plus prisés et en particulier à Bruxelles, c'est la CIRI, (Commission inter-réseaux des inscriptions) qui prend la main et qui trie les demandes en fonction d'indices comme la distance domicile-école secondaire ou la distance école primaire-école secondaire pour attribuer les places de la manière la plus objective possible.

Prenez avec vous le formulaire unique d'inscription. Il vous a été fourni par l'école primaire. Sans ce document, l'école secondaire ne pourra pas inscrire votre enfant. Pendant trois semaines, une série de critères détermineront qui est prioritaire pour être inscrit. Des critères sociaux, des critères de distance entre le domicile et les écoles, le fait qu'un frère ou une soeur soit déjà inscrit dans l'établissement secondaire choisi.

Cette première phase d'inscriptions dure trois semaines. Pour ceux qui s'inscriront après la date limite, il n'y aura plus de critères prioritaires. Le premier arrivé sera le premier inscrit.

  Retour à Education & Ecoles de langues